Batavia Importation : des artisans de Bali au cœur de notre centre-ville

Partager

La boutique Batavia Importation fait partie des plus anciens commerces de la rue Wellington Nord. Son président fondateur, Marco Lemieux, soulignera l’an prochain le 20e anniversaire de sa boutique qui propose des meubles, de la décoration et des objets d’art, tous créés par des artisans de Bali, en Indonésie.

C’est à la suite d’un voyage de dix mois à travers le monde que Marco Lemieux a eu l’idée d’ouvrir une boutique d’importation d’objets artisanaux. Londres, l’Égypte, Israël, la Thaïlande, la Malaisie, l’Indonésie; son voyage lui a permis de découvrir les beautés et richesses de 22 pays, mais c’est l’Indonésie, particulièrement Bali, qui l’a fasciné pour son projet d’affaires.

« C’est incroyable le nombre d’artisans qu’on retrouve à Bali, indique M. Lemieux. J’ai été séduit par le côté exotique et la variété de leurs objets. C’est aussi un peuple avec beaucoup d’imagination, de la créativité et un côté esthétique très développé. On peut le constater avec l’hindouisme balinais et ses nombreuses sculptures et ses temples très décorés. Avec l’arrivée du tourisme, au début des années 70, les artisans se sont ouverts davantage dans leur travail et se sont mis à créer aussi pour les touristes. »

Depuis maintenant 19 ans, le propriétaire de Batavia Importation se rend fréquemment à Bali pour faire ses achats. Il collabore avec plusieurs dizaines d’artisans, dont certains depuis les tout débuts de l’aventure de Batavia.

« Je travaille avec un Balinais qui s’occupe des produits d’emballage et moi je m’occupe de la partie des achats. Je me promène en moto, en campagne, et j’arrête dans une cinquantaine d’endroits pour faire des achats et pour passer des commandes. Il s’agit entièrement de produits artisanaux. Certains objets ne se retrouvent pas ailleurs puisqu’ils sont fabriqués sur commande, spécialement pour ma clientèle. C’est beaucoup de travail, mais j’adore ça. »

Avec le temps, Bali est devenue la deuxième maison de M. Lemieux. « J’aime le peuple balinais, leur culture et leurs traditions », souligne-t-il, ajoutant qu’il parle couramment le Bahasa Indonésia, la langue commune et officielle de l’Indonésie.

Située rue Wellington Nord, la superficie de la boutique Batavia Importation a plus que quintuplé en 19 ans, passant d’un local de 1 400 pieds carrés à 8 000 pieds carrés (ce qui inclus l’entrepôt). Au cours de toutes ces années, Marco Lemieux a ouvert d’autres boutiques d’importation à Québec et Magog, entre autres, mais il a finalement pris la décision de les fermer pour se concentrer entièrement sur la boutique de la rue Wellington Nord.

Envie d’en savoir plus sur cette entreprise sherbrookoise? Rendez-vous sur la page Facebook Batavia Importation. Pour lire d’autres belles histoires d’entreprises d’ici, rendez-vous à progestion.qc.ca.

Notons que Marco Lemieux a gentiment accepté de fournir quelques objets de décoration pour l’activité Le Souk des affaires, le 6 novembre chez Pro-Gestion Estrie, dans le cadre de la Semaine sherbrookoise des rencontres interculturelles. Pour l’occasion, le public pourra faire la rencontre de personnes immigrantes qui ont pris la voie de l’entrepreneuriat pour leur insertion professionnelle. Passez nous voir!

Partager

Articles récents

Agriculture Sherbrooke

« Nous récoltons à la main, même lorsqu’il fait -10 degrés! »

21 janvier 2020

Nouvelle entreprise

Une bourse du Fonds Nouvel entrepreneur pour le projet Mouvement Épione, d’Isabelle Nolin

17 janvier 2020

Articles Reliés

Entreprise vedette

Objectifs : valoriser l’achat local et les pratiques écoresponsables

16 janvier 2020

Entreprise vedette

La nouvelle cuisine du prêt-à-manger signée Madame Dupont & Compagnie

10 janvier 2020
Toutes les publications