Ferme Ste-Catherine : famille passionnée depuis 1983

Partager

C’est en 1983 que le couple Forget a acheté une ferme abandonnée sur le Chemin Sainte-Catherine, pour aménager un verger. Avec ses 25 acres de terrain, le projet s’est rapidement développé pour offrir à la population une belle variété de légumes, de fruits et de fleurs.   

Anne Forget avait 9 ans lorsque ses parents Luc et Claire ont acheté la ferme abandonnée. Elle se souvient de cette époque, de cette nouvelle aventure agricole et de son évolution.

« Bien avant d’acheter la terre, mes parents avaient un projet de verger en tête et ils suivaient des cours en continu sur le sujet pour bien se préparer. Puis, ils ont acheté cette ancienne ferme laitière abandonnée. Je me souviens qu’une grande partie était en friche. Puisqu’on doit attendre quelques années avant la récolte dans un verger, mes parents ont décidé de faire aussi la production de légumes et de fleurs. »

Anne est d’ailleurs aujourd’hui copropriétaire de la ferme. Elle trouve son métier passionnant. « Ce n’est pas un métier routinier et les tâches sont variées, souligne-t-elle. J’aime voir toute l’évolution de la saison. On boucle la boucle! »

 La ferme et son évolution

En 2011, en raison du prolongement de l’autoroute 410, la ferme a perdu la moitié de ses terres. La famille a été dans l’obligation de réorganiser la ferme.

« Nous avons abandonné la culture de certains légumes, en plus de changer nos méthodes de production pour prendre moins d’espace, explique Anne. Quant au verger, puisqu’on savait que le projet de l’autoroute était très sérieux, on avait déjà commencé à replanter des variétés très appréciées de nos clients sur une partie des terres que l’on conservait. »

En haute saison, aujourd’hui, la Ferme Sainte-Catherine engage entre 25 et 30 employés qui travaillent à la cueillette, au kiosque, dans les champs ou en cuisine pour la transformation d’aliments. L’équipe accueille aussi les clients pour l’autocueillette des pommes et, depuis l’an dernier, des raisins. Le kiosque sur place connait encore et toujours un succès, avec une grande variété de légumes, de fruits et de fleurs (le public peut créer son propre bouquet sur place).

 

Petit dessert facile et délicieux de la Ferme Sainte-Catherine

Mousse aux pommes 

Ingrédients :

1 blanc d’œuf;

500 ml de compote de pommes;

Cannelle (facultatif).

Préparation :

Mousser le blanc d’œuf en neige;

Ajouter la compote et mélanger doucement;

Ajouter de la cannelle au goût;

*La mousse peut être cuisinée avec le ou les fruits de votre choix.

 

Bon appétit!

 

Partager

Articles récents

Nouvelle entreprise

Une bourse du Fonds Nouvel entrepreneur pour le projet Mouvement Épione, d’Isabelle Nolin

17 janvier 2020

Entreprise vedette

Objectifs : valoriser l’achat local et les pratiques écoresponsables

16 janvier 2020

Articles Reliés

Agriculture Sherbrooke

L’ABC de L’ARTERRE-Estrie

19 décembre 2019

Agriculture Sherbrooke

Ferme Monark : la philosophie de la permaculture au cœur de sa production

16 décembre 2019
Toutes les publications