La Boîte à légumes: de nomade à producteur maraîcher

Partager

Il y a cinq ans, Cassandre Veillette et sa conjointe Cynthia Simard choisissaient Sherbrooke comme ville d’adoption et emménageaient dans leur toute nouvelle demeure, avec en tête le projet de se lancer dans l’agriculture urbaine. Productive depuis deux ans, la ferme La Boîte à légumes est sur un élan prometteur…

Cassandre Veillette ne vient pas d’un milieu familial agricole, mais il baigne dans cet environnement depuis son premier boulot, dans un verger du Vermont. Originaire de St-Hyacinthe, il a d’abord choisi de vivre la vie de nomade en compagnie de sa conjointe Cynthia Simard, originaire de Matane.

Leur passion; voyager, travailler dans les champs, cultiver la terre. « Nous avons voyagé à l’étranger pendant 15 ans, sans logement ou maison, raconte Cassandre. J’ai travaillé sur au moins 100 fermes au cours de ma vie, au Québec, dans l’Ouest canadien et en Australie, entre autres. »

Puis, il y a cinq ans, le couple de nomades décide de se poser à Sherbrooke, sans pour autant vouloir abandonner leur vie dans la nature. « Sherbrooke était le choix parfait puisqu’on voulait vivre dans la nature tout en étant près des gens. On a acheté notre maison qui se trouve sur deux acres de terrain, sur le Chemin Venise, et on a immédiatement commencé à préparer le sol. Entre temps, raconte Cassandre, j’ai travaillé pendant un an sur la ferme La JoualVert (Cooshire-Eaton). Les propriétaires m’ont beaucoup aidé à peaufiner mes techniques », explique celui qui a eu recours au service de Pro-Gestion Estrie pour lancer son entreprise.

L’aventure maraîchère       

L’aventure de la Boîte à légumes s’est réellement amorcée au printemps 2018, avec une production qui permettait de fournir des paniers de légumes hebdomadairement à 32 clients, en plus d’un kiosque libre-service situé devant la résidence. Une serre chauffée a aussi été construite afin d’étirer la saison jusqu’en novembre.

Cette année, la Boîte à légumes concocte des paniers de légumes biologiques variés à 56 clients. La ferme dispose aussi d’un kiosque au Marché public de Magog (les dimanches), en plus du kiosque libre-service directement à la ferme.

« La surface est très petite et nous cultivons sans tracteur. Nous avons plus de 40 sortes de légumes et ils sont presque tous disponibles tout au long de la saison. Nos clients ont donc un choix intéressant. »

En ce moment, Cassandre travaille seul à temps plein sur la ferme, mais dès l’an prochain, sa conjointe Cynthia se joindra à lui, sept jours sur sept.  On espère d’ailleurs pouvoir augmenter la production dès le printemps prochain.

« On ne veut pas grossir la surface, mais avec notre serre et nos techniques, on pense être capables d’augmenter notre production. J’aimerais pouvoir fournir des paniers à au moins 80 clients l’an prochain. On aimerait aussi avoir un frigo plus gros pour notre kiosque libre-service, puisque pour le moment on ne fournit pas à la demande. Dans un avenir rapproché, on voudrait aussi construire une deuxième serre. »

Cette nouvelle vie plus sédentaire, qui demande une discipline quotidienne, convient parfaitement à Cassandre. Mais est-ce que sa vie de citoyen du monde lui manque? « Je réalise un rêve avec cette ferme et je suis heureux d’avoir choisi Sherbrooke. Je pense quand même pouvoir voyager cet hiver, tout en faisant la planification à distance pour la prochaine saison », conclut l’heureux propriétaire de La Boîte à légumes.

Pour en savoir davantage sur cette ferme : www.laboitealegumes.com.

Visitez notre page Facebook Agriculture Sherbrooke pour découvrir d’autres belles histoires de nos producteurs d’ici.

 

Partager

Articles récents

Actualités

Les boutiques de mode du centro… en mode livraison !

3 avril 2020

Actualités

L’Empreinte-cuisine soignée : la solidarité entre commerçants avant tout

2 avril 2020

Articles Reliés

Agriculture Sherbrooke

La Ferme des trois cultures propose un service à l’auto!

26 mars 2020

Agriculture Sherbrooke

Le Marché de la Gare en mode livraison

25 mars 2020
Toutes les publications