La saison estivale du Marché de la Gare de Sherbrooke bat son plein

Partager

Jusqu’au 27 octobre, le public est invité à venir découvrir et déguster des produits régionaux de qualité, à l’occasion du marché public urbain au Marché de la Gare de Sherbrooke.

Dans une ambiance festive et réunissant au même endroit des producteurs, des transformateurs et des artisans agroalimentaires, le marché public du Marché de la Gare propose une vaste gamme de produits provenant de fermes de la région, tels que des légumes, des fruits, des viandes, des produits de l’érable, des fleurs et même des mets internationaux.

Plusieurs activités se déroulent aussi tout l’été, dont l’incontournable épluchette de blé d’inde (3 août), l’événement L’Histoire fait son marché (en collaboration avec la Société d’histoire de Sherbrooke) les 17 et 18 août, la fête des récoltes le 31 août et premier septembre, ainsi que le Marché de nuit (collaboration avec le Théâtre des petites lanternes).

Une journée de l’ail

En nouveauté cette année, la Fête de l’ail du Québec, avec l’Association des producteurs d’ail du Québec, le 14 septembre. France Bouthillette, vice-présidente de l’Association, souhaite faire découvrir l’ail d’ici au grand public à l’occasion de cette journée. Notons qu’on retrouve une quarantaine de producteurs d’ail dans la région.

« Auparavant, cette journée de l’ail avait lieu au Jardin botanique de Montréal, mais ce n’était plus possible, explique Mme Bouthillette. Pour la toute première fois, nous avons choisi d’y aller région par région. C’est une première au Marché de la Gare et si ça fonctionne bien on aimerait répéter l’expérience. Pas moins de 38 producteurs de la région se sont présentés à la rencontre en vue de cette journée. On espère qu’au moins 20 d’entre eux  prendront part à l’événement. En Estrie, on retrouve beaucoup de producteurs d’ail, dont la Ferme Bibeau, à Sherbrooke, qui est un de nos grands producteurs du Québec », poursuit Mme Bouthillette, copropriétaire de Natur0champs à Ulverton.

Lors de cette journée du 14 septembre, le public pourra rencontrer les producteurs et discuter avec eux. « L’ail n’est pas très connu auprès de monsieur et madame tout-le-monde, souligne Mme Bouthillette. La part de marché de l’ail du Québec atteint environ 15 à 18 %. Pourtant, elle est tellement plus goûteuse et savoureuse ! »

En plus des kiosques qui proposeront différentes variétés d’ail et de produits dérivés, tels que du pesto et de l’ail noir, des conférences seront présentées au cours de la journée.

Du nouveau pour les prochaines années

À la tête de l’organisation pour une toute première année, la Corporation du Marché de la Gare de Sherbrooke effectue progressivement des changements au programme.

« Toutefois, ce sera à l’été 2020 que l’image du marché sera tout à fait différente, explique Alexandre Cardin-Mercier, président du conseil d’administration de la Corporation du Marché de la Gare de Sherbrooke. Le conseil y travaille avec détermination et enthousiasme. »

Notons que ce virage concernant la gestion du marché public était souhaité et soutenu par le Plan de développement de la zone agricole de la Ville de Sherbrooke (PDZA), adopté en mars 2018.

Les producteurs et artisans participants sont :

Marchands intérieurs à l’année :

Savo ;

Saucissier William J. Walter ;

Cuisines@Racines;

Fromagerie de la Gare ;

Boucherie du Terroir.

Participants du marché public saisonnier

La clé des champs de Saint-Camille

Le Jardin des Sacripants (Sherbrooke)

Les Vallons Maraîchers (Compton)

Agropol (Sherbrooke)

Artisan Maraîchers Hugo de Foy-Lavoie (Ayer’s Cliff)

Les Plantations S. Perreault (Windsor)

Ô Chouette Jardin (Stanstead)

Érablière S.A Therrien (Lac-Mégantic)

La boîte à fruits

La ferme fruitière Sévigny (St-François-Xavier-de-Brompton)

La bleuetière des étangs (Canton de Hatley)

Verger Bruno Despost (Rougemont)

Fleurs Sophie dans les champs (Sherbrooke)

Créations Diamel (Sherbrooke)

Les Créations de Jacinthe (Sherbrooke)

Talicoud (Saint-Hyacinthe)

Herboristerie Apoteka (Orford)

Le Quartier oriental (Sherbrooke)

Tacos Trunp (Montréal)

La mie de la couronne (Sherbrooke)

Tchaga Kombucha (Sherbrooke)

Le baklava gourmand (Eastman)

Le Croqu’en broche (Lac Brome)

Notons que les producteurs d’ail participants n’ont pas encore été dévoilés.

 

Crédit Photos: Marché de la Gare de Sherbrooke 

Partager

Articles récents

Agriculture Sherbrooke

« Nous récoltons à la main, même lorsqu’il fait -10 degrés! »

21 janvier 2020

Nouvelle entreprise

Une bourse du Fonds Nouvel entrepreneur pour le projet Mouvement Épione, d’Isabelle Nolin

17 janvier 2020

Articles Reliés

Agriculture Sherbrooke

« Nous récoltons à la main, même lorsqu’il fait -10 degrés! »

21 janvier 2020

Agriculture Sherbrooke

L’ABC de L’ARTERRE-Estrie

19 décembre 2019
Toutes les publications