Un retour au travail pour des employés du Pizzicato et un système de commandes à emporter pour Auguste

Partager

Après le restaurant O’ Chevreuil taverne américaine, c’est au tour du Pizzicato à indiquer que des employés seront bientôt rappelés au travail. Les solutions prises en ces temps de crise, soit la livraison et la bonification de la division de fabrication de pâtes fraîches, ont porté ses fruits. Quant au Restaurant Auguste, la direction a mis sur pied vendredi dernier un système de commandes à emporter.  

Comme tous les autres restaurants, le Pizzicato et Auguste ont été dans l’obligation de fermer temporairement leur salle à manger, en raison de la crise de la COVID-19. Chez Pizzicato, l’équipe s’est rapidement mise en mode « solutions innovatrices ».

« Nous avons adapté notre menu de pizzas en formule précuite et économique, pour ensuite mettre en place un système de livraison, explique Alexandre Côté, propriétaire du Pizzicato. Nous avons bonifié notre division de fabrication de pâtes fraîches. » Par exemple, des commerces comme le restaurant L’Empreinte-Cuisine soignée, qui fait habituellement ses propres pâtes fraîches, s’est tourné vers le Pizzicato pour la création de ses pâtes pendant cette période de crise.

Même si le commerce, situé au cœur du centre-ville, n’a pas complètement cessé ses activités, il s’est tout de même vu dans l’obligation de couper temporairement des emplois. « Nous avons subi une importante diminution de notre chiffre d’affaires, souligne Alexandre, de sorte que nos employés ont vu leurs heures de travail diminuer en grande partie ou en totalité. »

Heureusement, les Sherbrookois sont au rendez-vous et encouragent plus que jamais les commerces locaux. Le système de livraison temporaire du Pizzicato fonctionne bien, de sorte qu’on pense maintenant à faire revenir à temps complet quelques employés très bientôt. « Nous pourrons bientôt confirmer le retour à temps complet de trois employés à temps plein et deux employés à temps partiel », précise Alexandre.

Notons que le Pizzicato a connu sa meilleure année en 2019 depuis le rachat de l’entreprise par Alexandre Côté, en 2014. Une croissance qui surpassait d’ailleurs la moyenne canadienne dans l’industrie. Le propriétaire a aussi un projet en tête, à titre de fournisseur de pâtes fraîches, qui pourrait bien être mis en branle après la période de confinement et la crise du COVID-19.

Auguste propose des menus réconfort à emporter

Du côté du Restaurant Auguste, qui en temps normal compte 24 employés, un système de commandes à emporter a été mis sur pied depuis vendredi dernier. Chaque commande est emballée dans des sacs de papier et remise directement dans le coffre de l’automobile du client (payer d’avance par virement Interac ou par carte de crédit). Aucun contact physique n’est requis.

Pour l’instant, la propriétaire du restaurant Auguste, Anik Beaudoin, est accompagnée d’un seul employé pour la préparation des plats et la remise des commandes. Un choix de repas varié est proposé aux clients. « On travaille très fort à l’amélioration de notre système de commandes », souligne Anik, qui précise préparer jusqu’à 30 commandes par jour jusqu’à présent.

Notons que les commandes sont prises uniquement par courriel au abeaudoin@auguste-restaurant.com. Situé sur la rue Wellington Nord, le restaurant Auguste soulignera son 12e anniversaire le 15 mai prochain.

Pour en savoir plus sur ces deux commerces sherbrookois, visitez le pizzicato.ca et le auguste-restaurant.com.

Partager

Articles récents

Actualités

Plus de 25 producteurs vous donnent rendez-vous au marché de la Gare

26 mai 2020

Actualités

Boîtes à lunch festives: signées par nos restaurateurs, destinées à nos finissants!

25 mai 2020

Articles Reliés

Actualités

Plus de 25 producteurs vous donnent rendez-vous au marché de la Gare

26 mai 2020

Actualités

Boîtes à lunch festives: signées par nos restaurateurs, destinées à nos finissants!

25 mai 2020
Toutes les publications