Tech-Sport: l’histoire d’un entrepreneur persévérant et déterminé

Partager

Après avoir travaillé pendant dix ans dans des magasins de sport, Flavio Gutierrez tenait à posséder sa propre entreprise spécialisée. Le jeune Sherbrookois originaire du Guatemala savait que pour y arriver, il allait devoir bûcher fort… très très fort!

Avant de venir s’installer au Québec, Flavio Gutierrez possédait une petite boutique spécialisée dans la réparation de vélo, au Guatemala. Le jeune entrepreneur rêvait déjà depuis longtemps de venir s’établir à Sherbrooke pour y ouvrir sa propre entreprise.

« Dans mon enfance, j’ai connu un Sherbrookois qui possédait une maison tout près de chez moi, à Iztapa. Au fil des années, j’ai pu rencontrer ses proches qui le visitaient au Guatemala. Très tôt j’ai voulu venir m’installer ici. »

À son arrivée à Sherbrooke, Flavio s’est trouvé un emploi dans un magasin de sport, là où il pouvait s’approcher de sa passion pour le vélo. Il s’est aussi développé une passion pour le ski alpin. Après dix années dans les magasins de sport, il se sentait prêt à aller frapper à la porte d’une institution bancaire pour le financement de son entreprise. Mais son rêve allait être confronté à la réalité…

« On m’a expliqué que j’avais besoin d’une mise de fonds et d’une étude de marché. Je n’avais ni l’un ni l’autre. Alors, j’ai contacté Pro-Gestion Estrie pour mon plan d’affaires, pour mon étude de marché et pour obtenir du financement, et je me suis trouvé un deuxième emploi pour accumuler ma mise de fonds (Flavio a aussi eu recours aux services de Commerce Sherbrooke). Je travaillais de 9 h à 15 h dans un magasin de sport et, le soir, j’allais travailler dans une usine comme journalier. J’ai fait ça pendant un an et demi, le temps d’amasser mon argent. »

À l’automne 2015, Flavio ouvre enfin son entreprise spécialisée en entretien et réparation de vélo, de ski et de planches à neige, Tech-Sport. Cet hiver-là, souvenez-vous, la neige n’était pas au rendez-vous. Le 24 décembre, on enregistrait une température de 20 degrés au thermomètre.

« Ç’a été une catastrophe pour moi, se souvient-il. J’ai eu à me demander si tout ça en valait la peine. La réponse était oui. Alors j’ai diminué mes heures à ma boutique et je suis retourné dans les usines en attendant d’aller chercher davantage de clients et pour payer mes factures. »

Pendant cette période, à deux reprises des propriétaires de magasins de sport ont approché Flavio pour racheter sa machinerie et pour l’inviter à venir travailler dans leur commerce. Flavio a refusé les deux offres.

« Je voulais avoir ma propre entreprise et être mon propre patron, précise-t-il. Je savais aussi que mon concept pouvait fonctionner ».

 Récolter les fruits de ses efforts

Ses clients, il les a gagnés un à la fois. Par le bouche à oreille et par son service impeccable. Il s’est aussi allié avec la boutique Ski Mode Claude Adam, située alors au Mont-Bellevue, qu’il a pu racheter un an plus tard.

« Nous avons par la suite déménagé la boutique Claude Adam directement à mon entreprise, à la Place des Congrès. Le chiffre d’affaires a été majoré, puisqu’on attire une nouvelle clientèle. Nous tenons la marque plus généraliste Salomon, ainsi que la marque Tecnica, qui nous amène une clientèle très spécialisée », raconte ce passionné des sports d’hiver.

Aujourd’hui, Flavio compte quatre employés. Les activités de l’entreprise se déroulent dans un local de 1500 pieds, mais Tech-Sport pourrait bien déménager dans les prochaines années, en raison de sa croissance constante.

« Notre local situé à la Place des Congrès commence à être beaucoup trop petit. On aimerait déménager dans un local plus grand et directement sur la rue King. »

Pour en savoir plus sur cette entreprise sherbrookoise, visitez le tech-sport.ca ou la page Facebook TechSport.

Pour découvrir d’autres entreprises estriennes et leurs succès, visitez notre site Web progestion.qc.ca ou notre page Facebook Pro-Gestion Estrie.  

 

 

Partager

Articles récents

Actualités

Les boutiques de mode du centro… en mode livraison !

3 avril 2020

Actualités

L’Empreinte-cuisine soignée : la solidarité entre commerçants avant tout

2 avril 2020

Articles Reliés

Entreprise vedette

Nouveau Silo Rock Forest: s’adapter pour s’établir une clientèle en temps de crise

27 mars 2020

Entreprise vedette

Les Zerbes Folles : au poste pour sa clientèle!

26 mars 2020
Toutes les publications