Un marché libre-service éphémère pour le personnel de la Ville de Sherbrooke

Partager

C’est dans le cadre du Défi 100 % local, qui se déroule tout le mois de septembre, que la Ville de Sherbrooke a décidé de donner l’exemple en participant à la journée Les institutions mangent local, qui avait lieu le mardi 24 septembre et qui visait tout le Québec. Pour cette première, les quelque 200 employés  du Centre Jean-Charles Côté (rue des Grandes-Fourches) étaient invités à se rendre à la cafétéria pour découvrir un petit marché libre-service éphémère.

Une soixantaine d’employés du Centre Jean-Charles Côté ont pris part à l’événement qui a pour objectif de promouvoir l’achat local. Cinq tables débordantes de légumes frais et autres produits locaux, provenant de la ferme La Boîte à légumes, étaient disposées dans la cafétéria.

Pour Marie-France Audet, agente de développement agroalimentaire à Pro-Gestion Estrie et agente de maillage du projet l’ARTERRE, l’événement a connu un bon succès. « C’était une première, alors nous allons évaluer les résultats pour voir si ce serait intéressant de répéter l’événement. L’important, c’est que ce soit rentable pour l’agriculteur participant. »

Plusieurs commentaires positifs ont été entendus. « Les gens me demandaient si l’événement allait se répéter chaque semaine, indique Marie-France. On m’a aussi souligné à plusieurs reprises qu’il s’agissait d’une belle initiative. »

Pour sa part, Marie-France participe au Défi 100 % local depuis le 1er septembre et ne mange que des aliments produits ou transformés dans la région. Quelle est la plus grande difficulté rencontrée jusqu’à présent pour elle ? « Je ne trouve pas ça difficile du tout. Cependant, s’approvisionner local demande plus de temps, puisqu’on doit faire le tour de la ville et des petites campagnes. J’ai pu découvrir quelques entreprises libre-service, ce qui évite les soucis d’horaire », répond-elle, précisant se promener en voiture électrique.

Puisque Marie-France fait la cuisine pour toute sa famille, son conjoint et leurs enfants participent en grande partie au Défi 100 % local. « Les enfants parlent du défi à l’école. Ils sont bien fiers. Cette semaine, ils apporteront à l’école des prunes de la Ferme Bernier Roberge et des concombres de la Boîte à légumes qu’ils partageront avec leurs amis. »

Le Défi 100 % local se poursuit jusqu’au 30 septembre.

Suivez-nous sur la page Facebook Agriculture Sherbrooke

 

Partager

Articles récents

Travailleur autonome

Métier : travailleur autonome épanoui!

6 décembre 2019

Agriculture Sherbrooke

Un projet de pain ancien avec des glutens moins agressifs pour Les Vraies Richesses

5 décembre 2019

Articles Reliés

Actualités

La microbrasserie Siboire et les Brûleries Faro s’unissent pour créer un produit unique

4 décembre 2019

Actualités

Les Aliments Jardi: les honneurs pour leur plan d’intégration et leur ouverture envers la diversité

20 novembre 2019
Toutes les publications