Une brasserie japonaise s’installe coin King-Wellington

Partager

Une première brasserie japonaise ouvrira ses portes à Sherbrooke, à la mi-octobre, au coin des rues King et Wellington. Kobo Ramen prend donc la place du bistro Caffuccino, qui était installé au cœur du centre-ville depuis onze ans.

William Marier et Nicholas Hoag, les deux propriétaires de Kobo Ramen, sont fébriles à l’idée d’ouvrir les portes de leur tout premier restaurant. D’autant plus que le concept de brasserie japonaise n’existe pas encore à Sherbrooke.

« J’ai toujours voulu avoir mon propre restaurant, explique William, qui a travaillé tout près de neuf ans pour les Caffuccino de Sherbrooke. La première fois que je suis allé manger dans une brasserie japonaise, à Ottawa, j’ai su immédiatement que c’est le concept de restaurant que je voulais ouvrir. J’ai demandé à Nicholas de se joindre à moi pour le projet et il a accepté. On a passé un certain temps à Montréal pour découvrir tout ce qui se faisait là-bas en termes de brasserie japonaise. »

Joueur professionnel pour Volleyball Canada, Nicholas est allé à quelques reprises au Japon, dans le cadre de compétitions. Il avait donc sa petite idée sur l’ambiance qu’il avait envie de créer dans ce nouveau restaurant. Une cinquantaine de places assises, un endroit convivial et épuré, des prix abordables, des importations de saké et un menu orienté sur la cuisine japonaise; voilà ce que les deux nouveaux propriétaires ont envie de proposer à leurs clients.

« Peu commun, j’aime entendre ces deux mots lorsqu’on parle de notre projet », souligne Nicholas. « Il y a une forte demande de restaurants asiatiques à Sherbrooke, mais ce serait vraiment bien si les gens pouvaient faire la différence entre les styles de cuisines asiatiques selon le pays », renchérit William.

Le chef, Jean-Philippe Labrie, offrira un menu aux saveurs du Japon, mais tenez-vous le pour dit, Kobo Ramen ne sera pas un restaurant de sushis. « Il y a beaucoup d’endroits pour les sushis à Sherbrooke, alors on ne veut pas toucher à ce créneau, explique William. Notre chef Jean-Philippe a la même vision que nous. Lorsque j’ai fait sa connaissance par un ami commun, il travaillait déjà à développer ce genre de menu parce qu’il aspirait lui-même à ouvrir une brasserie japonaise. »

Choisir le centro

Située au coin des rues King et Wellington, la brasserie japonaise Kobo Ramen profitera d’une belle visibilité auprès des automobilistes et des marcheurs au centre-ville. Mais au départ, William et Nicholas souhaitaient s’installer dans le quartier étudiant, non loin de l’Université de Sherbrooke.

« Par contre, on ne trouvait pas de local intéressant, alors on a décidé de remodeler le plan d’affaires », indique William, précisant avoir eu recours aux services de Commerce Sherbrooke et de Pro-Gestion Estrie. « Au départ, j’avais l’impression que la pente serait insurmontable avant de pouvoir ouvrir notre restaurant! On avait besoin d’aide pour structurer notre plan d’affaires et pour traverser les différentes étapes. »

Les deux amis du secondaire maintenant partenaires d’affaires ont rapidement opté pour le centre-ville. Ce qu’ils souhaitent? Redynamiser la rue Wellington. « Le centre-ville est un choix vraiment intéressant pour les jeunes entrepreneurs. Avec les restaurants qui ont choisi de s’y installer, dont le Baumann et L’Gros Luxe dans les plus récents, on pense qu’il est possible de redynamiser le centre-ville. »

Le nouvel établissement devrait créer entre 10 et 12 emplois à temps partiel et temps plein. C’est William qui s’occupera de la gestion des ressources humaines. L’ancien étudiant en administration compte offrir des horaires flexibles et une ambiance de travail de qualité à ses futurs employés. « Je trouve tellement dommage de voir que certains commerces doivent fermer en raison d’un manque de main-d’œuvre. Alors, je compte faire très attention à mes employés. À ce niveau, je veux m’inspirer de mon ancien employeur, le Caffuccino, qui m’a toujours permis d’avoir un horaire flexible pour mes études. C’est d’ailleurs à cette époque que j’ai commencé à penser à ouvrir un jour mon propre restaurant. »

L’ouverture de la brasserie japonaise Kobo Ramen est prévue pour la mi-octobre. Rendez-vous sur la page Facebook de Kobo Ramen.

Pour découvrir d’autres belles histoires d’entreprises de Sherbrooke, visitez le www.progestion.qc.ca.

 

Partager

Articles récents

Actualités

Les boutiques de mode du centro… en mode livraison !

3 avril 2020

Actualités

L’Empreinte-cuisine soignée : la solidarité entre commerçants avant tout

2 avril 2020

Articles Reliés

Entreprise vedette

Nouveau Silo Rock Forest: s’adapter pour s’établir une clientèle en temps de crise

27 mars 2020

Entreprise vedette

Les Zerbes Folles : au poste pour sa clientèle!

26 mars 2020
Toutes les publications