Une nouvelle direction, un nouveau souffle pour le restaurant Overflow

Partager

En mai dernier, le restaurant Overflow changeait de mains et retouchait du même coup à sa formule. Le nouveau propriétaire, Maxime Yargeau, tenait cependant à ne pas dénaturer l’endroit qui a ouvert ses portes en 2012, rue King Ouest. C’est que l’entrepreneur de 20 ans a une belle histoire avec l’Overflow…  

Maxime Yargeau a été engagé par l’ancienne direction à l’âge de 17 ans en tant que boss boy, pour ensuite devenir serveur. Le 15 mai dernier, le jeune homme de 20 ans entamait une nouvelle aventure avec le restaurant Overflow, en devenant propriétaire du commerce qui compte une quinzaine d’employés.

Ancien joueur de football au Collège Champlain (il a dû mettre fin à sa jeune carrière pour des raisons de santé), Maxime n’a pas hésité longtemps entre les études universitaires et le monde des affaires, au moment où il a appris que l’entreprise pour laquelle il travaillait était à vendre.

« Puisque je travaillais là depuis trois ans, je savais qu’il y avait un énorme potentiel. Le restaurant a manqué d’amour dans les dernières années, mais il avait déjà fait ses preuves en restauration. Je veux que l’endroit retrouve son succès et sa signature Night Live de ses premières années. »

Quelques petits changements ont été apportés à l’endroit au cours des derniers mois, au niveau du menu, du personnel et de l’ambiance. « Bonne nourriture, bon service et bonne ambiance, c’est le secret pour réussir selon moi », souligne le jeune propriétaire sherbrookois.

D’abord, Maxime a gardé dans sa cuisine les deux chefs déjà en place depuis quelques années. Ces derniers ont ajouté des nouveautés gastronomiques au menu, dont des plats pour diète cétogène. Quant au service, Maxime tenait à avoir un personnel varié. « Je tenais à avoir des employés de tous âges, pour toucher à une clientèle variée. Je mets beaucoup l’accent sur le service à la clientèle et le souci du détail. »

Côté ambiance, la décoration a été revue et corrigée. On a aussi repensé au concept. Musique électro, ambiance lounge et house, soirées DJ, levées de fonds et soirées thématiques; on compte amener une nouvelle signature à l’endroit. Notons que les prochaines soirées thématiques sont l’Oktoberfest (ce jeudi et ce samedi 3 et 5 octobre), ainsi que le Mercredi rose, le 9 octobre, dans le cadre du mois de la sensibilisation au cancer du sein.

Un entrepreneur jeune et motivé      

Maxime Yargeau est réellement passionné par son travail. En tant que jeune restaurateur ambitieux, il met beaucoup de temps et d’efforts dans son projet. L’achalandage a d’ailleurs augmenté d’environ 30 % depuis juin dernier. « Mon but est de continuer à innover afin de rendre l’Overflow un incontournable à Sherbrooke. Pour l’instant, je suis plus que fier des résultats de notre équipe et je ne pourrais pas réussir sans eux, mais il faut toutefois penser à long terme dans ce domaine. »

Et comment s’est déroulée la transition entre Maxime et ses collègues, qui sont devenus en mai dernier ses employés? « Ma crainte du début était concernant mon âge, répond-il. J’étais déjà le plus jeune de l’équipe et je suis maintenant le propriétaire. Mais tous ont compris mon nouveau rôle, et ce, dès le début. Nous ne sommes pas qu’une équipe de travail, nous sommes une grande famille passionnée par la restauration. »

Et quel conseil pourrait-il donner à un jeune qui aimerait se lancer dans l’entrepreneuriat? « Mes priorités on changé depuis l’acquisition de l’Overflow. Je dois m’investir à tous les niveaux. Mes proches savent que ce qu’ils voient n’est que la pointe de l’iceberg. Le conseil que je peux donner est celui-ci : analyse tes possibilités, prends cette décision pour toi et pour personne d’autre et assure-toi d’avoir choisi un domaine qui te passionne. »

Pour en savoir plus cette entreprise sherbrookoise, visitez le restaurantoverflow.com. Pour découvrir d’autres belles histoires d’entreprises d’ici, rendez-vous au progestion.qc.ca.

 

Partager

Articles récents

Travailleur autonome

Métier : travailleur autonome épanoui!

6 décembre 2019

Agriculture Sherbrooke

Un projet de pain ancien avec des glutens moins agressifs pour Les Vraies Richesses

5 décembre 2019

Articles Reliés

Entreprise vedette

Les Vraies Richesses : un succès au centro qui s’amène maintenant à Rock Forest

28 novembre 2019

Entreprise vedette

Génération d’Encre : entrepreneurs habiles et artistes passionnés!

21 novembre 2019
Toutes les publications