Apprendre l’anglais en ligne, de manière dynamique et ludique!

Partager

Enseignante en anglais langue seconde depuis plus de dix ans, Ilana Foss est passionnée par son métier. Travailleuse autonome, elle a fait son nom à Sherbrooke au fil des années en offrant des cours dynamiques, accessibles et qui mettent de l’avant le plaisir. Comme bien des entrepreneurs, elle doit composer depuis plusieurs mois avec les inconvénients de la COVID-19 et s’est vue dans l’obligation de troquer les cours en présentiel pour des cours en ligne. Le défi est important, mais Ilana a choisi de ne pas baisser les bras et de se doter d’une stratégie bien définie pour satisfaire sa clientèle.

Ilana Foss vient d’une famille anglophone et a grandi dans un petit village en Estrie. Elle a été plongée dans un univers francophone dès la maternelle. Passionnée des langues, elle s’est tournée, à l’âge adulte, vers l’apprentissage de l’espagnol. Trilingue, elle suit présentement des cours de portugais. « L’apprentissage des langues me permet de mieux comprendre comment enseigner les langues, indique celle qui s’est installée à Sherbrooke il y a dix ans, dans le but d’ouvrir sa propre école «Ilana Cours de langues personnalisés».

« Avant de déménager ici, j’enseignais à des élèves du secondaire en Espagne. Quand je suis revenue au Québec, je savais ce que je voulais faire de ma vie ; monter ma propre entreprise pour enseigner les langues. À mon arrivée à Sherbrooke, j’ai commencé à enseigner dans des centres communautaires et je me suis fait un nom par le bouche-à-oreille », explique Ilana, précisant avoir tout de même poursuivi par plaisir l’enseignement dans les centres communautaires.

Avant que la COVID-19 frappe, Ilana enseignait en présentiel. Elle s’est démarquée entre autres par sa créativité et le côté dynamique de ses cours. « J’aime savoir ce qui passionne mes élèves et quels sont leurs intérêts pour ensuite créer des activités qui les intéressent et qui sont animées en anglais. Par exemple, j’ai organisé des visites à travers Sherbrooke et dans les musées. C’est une belle façon de rendre l’apprentissage passionnant. À l’extérieur des cours, j’organisais aussi des activités qui permettaient de pratiquer en groupe. Peu de temps avant la COVID, j’ai même suivi un cours de yoga en anglais, dans le but d’offrir cette activité pour faire de l’exercice et apprendre l’anglais en simultané. Mon but est que l’étudiant devienne autonome dans son apprentissage. Il faut s’immerger dans la langue, avoir de la motivation et de la passion. »

Après avoir pris une pause de quelques mois, au début de la pandémie au printemps dernier, Ilana a repris le flambeau, s’orientant vers les cours en ligne. Depuis l’automne, l’enseignante offre ses cours sur le web, en petit groupe de quatre personnes. « Le prix du cours n’est pas plus cher parce qu’il s’agit de petits groupes, mais je préfère cette façon de faire parce qu’il est beaucoup plus facile pour les élèves de poser des questions et de discuter en groupe. Mes cours sont axés sur la conversation et j’ajoute au programme des jeux et des exercices basés sur les intérêts de mes élèves. Les cours sont pratiquement les mêmes qu’en présentiel, ils sont tout aussi dynamiques, avec beaucoup d’humour et de légèreté. »

Bien que la formule des cours en ligne soit pratiquement la même que celle des cours en présentiel, certains élèves ont préféré prendre une pause, le temps de laisser passer la pandémie. « Plusieurs de mes élèves ont préféré arrêter plutôt que de poursuivre en ligne. Ce n’est pas tout le monde qui aime cette façon de faire et je peux comprendre. C’est tout un challenge pour moi, mais avec le virage numérique, de nouvelles possibilités s’offrent à moi, puisque des gens de partout peuvent assister à mes cours. J’ai aussi remarqué qu’une clientèle plus jeune s’est ajoutée. »

Ilana souligne tout de même être toujours à la recherche de nouvelles personnes qui ont envie d’apprendre, que ce soit pour des cours de niveau Débutant, Intermédiaire ou Avancé. « En ce moment, avec le confinement, on a plus de temps pour travailler sur soi-même, pour faire des choses qu’on a toujours reportées à plus tard », précise-t-elle.

Les cours sont aussi disponibles pour les entreprises. « C’est une belle activité à offrir à ses employés en temps de confinement. Le télétravail n’est pas toujours facile pour certains employés et cette activité en ligne permet de garder le contact avec les collègues. Puisque les gens se connaissent déjà, on retrouve une dynamique différente. »

Notons que des cours privés sont aussi disponibles. L’école Ilana Cours de langues personnalisés offre aussi depuis peu de temps des cours de francisation.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur ilanacoursdelangues.ca.

Partager

Articles récents

Actualités, Commerce en ligne

ENTRE+AIDE propose une nouvelle visibilité pour les entreprises offrant des cours en ligne

1 mars 2021

Actualités

Des repas signés O’Chevreuil, faits avec des produits de producteurs sherbrookois, remis à Moisson Estrie

26 février 2021

Articles Reliés

Actualités, Commerce en ligne

ENTRE+AIDE propose une nouvelle visibilité pour les entreprises offrant des cours en ligne

1 mars 2021

Actualités

Des repas signés O’Chevreuil, faits avec des produits de producteurs sherbrookois, remis à Moisson Estrie

26 février 2021
Toutes les publications