Un an et demi après son ouverture : Bomélia Institut Beauté déménage, agrandit et multiplie son offre

Partager

Ouverte depuis à peine un an et demi, l’entreprise Bomélia Institut Beauté déménage dans un local beaucoup plus vaste, dans le but d’accroitre ses services. Sarah-Maude Lafond, copropriétaire de la jeune entreprise, raconte l’histoire derrière ce beau succès entrepreneurial.

Sarah-Maude Lafond, technicienne en maquillage permanent et formatrice en extension de cils, et Jessica Beaudoin, technicienne et formatrice en pose d’ongles, ont ouvert Bomélia Institut Beauté en février 2020, dans un petit local de la rue King Est. Les deux jeunes femmes, aujourd’hui âgées de 24 ans, n’avaient pas de grandes attentes envers cette première expérience entrepreneuriale, mais le succès a rapidement été au rendez-vous.

« J’ai grandi dans une famille d’entrepreneurs, explique Sarah-Maude. C’était donc normal pour moi d’envisager cette avenue. Jessica et moi avions une vision commune de l’entrepreneuriat, notre cœur était à la même place, alors on a décidé de louer un petit local sur la rue King Est pour tester notre concept. La COVID-19 a frappé deux semaines après l’ouverture, mais on a fait avec la situation. Tout le monde a été obligé de passer par là, alors on a travaillé fort, mais aujourd’hui, ça va super bien. »

Dans le but d’offrir plus de services et d’agrandir l’équipe, Sarah-Maude et Jessica ont choisi de déménager dans un local plus vaste. Du même coup, elles changent de quartier, quittant la rue King Est et leur local de 800 pieds carrés, pour déménager sur la rue King Ouest (au 2939), dans un espace qui compte 1400 pieds carrés. L’ouverture est prévue pour le 11 octobre.

Bomélia agrandit son équipe

En ce moment, l’équipe de Bomélia Institut Beauté compte sept professionnelles du milieu de l’esthétique et du bien-être, incluant les deux propriétaires. L’institut propose différents services, tels que le maquillage permanent, la pose d’ongles et de cils, le spray tan, les soins du visage, les traitements pour la peau et des soins médicaux-esthétiques. Les propriétaires sont présentement à la recherche de travailleuses (eurs) autonomes pour se joindre à l’équipe. Des professionnel.le.s de tous les milieux de la beauté et du bien-être peuvent proposer leur candidature.

«Nous sommes en période de recrutement pour combler notre équipe. Nous louons des espaces à des travailleuses autonomes et nous les aidons à développer leur clientèle. Il faut dire que nous prônons la formation en continu. Le développement des connaissances des membres de notre équipe est très important pour nous. »

Bomélia Institut Beauté se distingue aussi par son école de formation. « Nous souhaitons amener nos élèves à développer une expertise supérieure, afin de se démarquer dans le milieu de l’esthétique et de faire partie de l’élite des techniciennes du domaine de la beauté, explique Sarah-Maude. Nous avons aussi dans notre équipe une femme originaire du Venezuela et nous aimerions qu’elle devienne formatrice, pour offrir les cours en espagnol », poursuit la jeune entrepreneure.

Notons qu’avant de démarrer leur entreprise, Sarah-Maude et Jessica ont eu recours aux services de Pro-Gestion Estrie, principalement pour la planification financière et pour la création de leur site Web (présentement en construction). Pour en savoir plus sur cette entreprise, rendez-vous sur la page Facebook Bomélia Institut Beauté.

Sur la photo principale : Jessica Beaudoin et Sarah-Maude Lafond, propriétaires.

Photo 2: L’équipe de Bomélia Institut Beauté

Partager

Articles récents

Actualités

«La restauration, c’est un mode de vie, une passion» – Julien Bousquet, Westley

19 octobre 2021

Actualités

Entreprendre Sherbrooke : assemblée générale de fondation et formation du nouveau conseil d’administration

19 octobre 2021

Articles Reliés

Actualités

«La restauration, c’est un mode de vie, une passion» – Julien Bousquet, Westley

19 octobre 2021

Actualités

Entreprendre Sherbrooke : assemblée générale de fondation et formation du nouveau conseil d’administration

19 octobre 2021
Toutes les publications