De caméraman à maraîcher : la belle histoire de Nicholas Roy

Partager

Une nouvelle ferme maraîchère vient d’ouvrir ses portes à Sherbrooke, dans le secteur de Brompton. En plus d’offrir aux Sherbrookois une belle variété de légumes frais à mettre dans leur assiette, le jeune propriétaire de la ferme La Vallée des Lacs, Nicholas Roy, espère créer des collaborations avec différents restaurants de la région.

Originaire de Sherbrooke, Nicholas Roy a d’abord entamé une carrière dans le milieu de la production télévisuelle, il y a quelques années. Installé à l’époque à Rimouski, c’est dans le cadre d’une journée de tournage que sa vie professionnelle a basculé du tout au tout.

« J’avais décroché un emploi de caméraman à Rimouski, après avoir fait mes études au Cégep de Jonquière en production télévisuelle, explique Nicholas. Lors d’une journée de travail, nous avons été faire un tournage dans une serre et j’ai vite compris que c’est ce que je voulais faire dans la vie! Je me suis immédiatement inscrit au Centre de formation professionnelle de Coaticook (CRIFA) en production horticole. Ça fait maintenant trois ans que je travaille sur ce projet agricole, en testant les capacités de la terre et en faisant des  études de  marché », poursuit celui qui a eu recours aux services de Pro-Gestion Estrie pour le développement de son plan d’affaires et pour la recherche de financement.

Âgé aujourd’hui de 24 ans, Nicholas entame sa première année de production. Située sur le Chemin St-François, dans le secteur de Brompton, la Ferme la Vallée des Lacs fait la production d’une quarantaine de variétés de légumes. Aucun pesticide ni engrais synthétiques ne sont utilisés pour la culture.

Paniers hebdomadaires et collaborations avec des restaurateurs

La Ferme la Vallée des Lacs propose aux Sherbrookois des abonnements de paniers de légumes frais pour toute la saison, du 23 juin au 13 octobre. La ferme ne reçoit pas le public sur place, mais propose cependant la livraison gratuite des paniers. « Nous faisons la livraison tous les mercredis, souligne Nicholas. Le panier hebdomadaire (au coût de 30$) comprend une belle variété de légumes frais de saison, pour deux à quatre personnes, selon la consommation de chacun. »

Les légumes de la Ferme la Vallée des Lacs seront aussi offerts au Marché public de Saint-Élie.

Il s’agit là d’une première saison d’activité pour ce jeune maraîcher. Plusieurs projets sont déjà à l’agenda, dont celui de collaborer avec des restaurateurs d’ici. « J’aimerais développer des partenariats avec des chefs de la région. Je voudrais produire pour eux des produits spécialisés, tels que des fleurs de haricots et autres légumes décoratifs. »

Pour en savoir plus sur cette ferme sherbrookoise, cliquez ici ou rendez-vous sur la page Facebook Ferme la Vallée des Lacs.

Partager

Articles récents

Actualités

Entreprendre Sherbrooke : la nouvelle organisation de développement économique en opération dès l’automne

22 juin 2021

Actualités

Le Gars du Lac et Hakuna Ananas : deux idées entrepreneuriales qui font leur chemin jusqu’au succès

18 juin 2021

Articles Reliés

Actualités

Entreprendre Sherbrooke : la nouvelle organisation de développement économique en opération dès l’automne

22 juin 2021

Actualités

Le Gars du Lac et Hakuna Ananas : deux idées entrepreneuriales qui font leur chemin jusqu’au succès

18 juin 2021
Toutes les publications