Célestine Café ajoute le Québec dans votre assiette

Partager

Situé sur la rue King Ouest, à la hauteur du lac des Nations, le petit café-boutique Célestine a toujours été un endroit prisé par les marcheurs et cyclistes du quartier, qui s’arrêtent pour une petite pause-café, pour casser la croûte ou pour l’achat de produits artisanaux. Les répercussions de la COVID-19 ont cependant obligé la propriétaire, Johanne Audet, à revoir son offre de service, afin de s’adapter à cette nouvelle réalité.

Le commerce Célestine Café a pris une nouvelle tangente en ajoutant à son offre une importante sélection de produits fins québécois, ainsi que des repas congelés cuisinés sur place. « En tant que petit commerce, la pandémie fait peur et il est important de travailler sur des plans B, indique Johanne Audet. Afin de devenir une épicerie essentielle, j’ai décidé de faire l’ajout de plusieurs produits fins, entièrement québécois. »

Pâtes fraiches, huiles et vinaigres, sauces, légumes marinés, croissants et bagels, desserts, thé, tisane et café, chocolats, miel, confitures, céréales, produits de l’érable; une belle sélection a fait son entrée en boutique, comprenant entre autres des produits des marques les Zerbes folles, la Shop à pâtes, Snack Tonik, La Liché, Ça Beigne, la Brûlerie Faro, Mishka, Au Cœur du pain, Verger Ferland et Écoderma.

« Puisque les partys de bureau pour Noël n’auront certainement pas lieu cette année, je propose aux employeurs de penser à acheter des produits d’ici comme cadeaux à leurs employés », lance la propriétaire, qui faisait d’ailleurs partie des commerçants qui ont pris part à la récente campagne Opération locale, pilotée par Commerce Sherbrooke, qui a eu un immense succès auprès de la population sherbrookoise.

Congelés, pour emporter

Une section de repas congelés, cuisinés avec des produits frais sans additifs, s’est aussi ajoutée à l’offre de Célestine. Un cuisinier expérimenté s’est joint à l’équipe en septembre dernier, afin de concocter des repas pour emporter. Pour le moment, il s’agit d’un menu fixe, mais des ajouts seront faits avec le temps. Au menu, entre autres; chilis, quiches, soupes, pâtés au poulet, sauces, carrés aux dates et croissants à faire chauffer.

Notons que le menu de la salle à manger a aussi été modifié (la salle à manger est fermée en ce moment en raison de la zone rouge).

Pour en savoir plus sur ce commerce sherbrookois ou pour visiter la boutique en ligne, rendez-vous au celestinecafe.com.

 

Photo: la propriétaire Johanne Audet

Partager

Articles récents

Actualités

Une vie bien remplie à Sherbrooke

27 novembre 2020

Actualités, Relance

Des tenanciers de bars résilients, mais inquiets face à l’avenir de leur commerce

19 novembre 2020

Articles Reliés

Actualités

Une vie bien remplie à Sherbrooke

27 novembre 2020

Actualités, Relance

Des tenanciers de bars résilients, mais inquiets face à l’avenir de leur commerce

19 novembre 2020
Toutes les publications