Cellule de réflexion: créer des maillages et des partenariats pour soutenir le milieu des arts et de la culture

Partager

Après les restaurateurs et les tenanciers de bars, c’était au tour des acteurs du milieu des arts et de la culture à prendre part, jeudi, à une cellule de réflexion virtuelle, organisée par Pro-Gestion Estrie, dans le cadre de son nouveau service ENTR+AIDE. L’invitation a été entendue et tout près de 30 personnes ont participé à l’activité.

Bien des enjeux dans le milieu des arts et de la culture ne sont pas apparus avec la pandémie actuelle et existaient bien avant que la COVID-19 fasse des siennes. Les préoccupations se sont toutefois alourdies avec la situation. Plusieurs problématiques ont été identifiées au cours de cette cellule de réflexion, dont le manque de diffusion et de visibilité dans la communauté et l’annulation de nombreux projets.

« Je constate que la pandémie actuelle a permis à certains de plonger davantage dans la création et la relance, alors que d’autres ont craqué. Certains ont même abandonné, indique une participante. Ce qui m’inquiète davantage, c’est ce qui nous attend, car il y aura des dettes à payer avec ce ralentissement et les annulations. »

Pour les acteurs de ce milieu, il est important de sensibiliser nos élus et la population à l’importance d’ancrer les arts et la culture dans la communauté. Les participants sont d’accord pour dire qu’il y a encore du chemin à faire à ce niveau. « La reconnaissance de la valeur que les artistes ajoutent dans la communauté et nos milieux est souvent sous-estimée. »

Solutions proposées

Des actions possibles et des pistes de solutions ont aussi été identifiées par les participants, bien décidés à ne pas baisser les bras et à passer à travers la crise. Parmi les solutions proposées, notons la création d’une plateforme virtuelle, réunissant les projets et les oeuvres de plusieurs artistes, ce qui permettrait d’augmenter leur visibilité, en plus de s’ouvrir à de nouveaux marchés. Cette plateforme pourrait aussi servir à faire des présentations et à informer la population des différents projets de ce secteur.

« Ce qui est certain, c’est qu’il y a un manque de diffusion, souligne un participant. Plusieurs personnes gagnent leur vie beaucoup mieux depuis qu’elles sont en ligne. »

Autre action intéressante proposée par les participants; celle de favoriser les maillages entre les artistes et les entrepreneurs, afin d’être au cœur de la communauté et de rendre les arts et la culture plus accessibles à la population. Toujours dans la lignée du maillage et des partenariats, l’idée d’impliquer des propriétaires de locaux vacants dans la ville, en permettant aux artistes d’habiter ces lieux de façon temporaire, a été mentionnée.

Cette forme de résidence pourrait mener à de nouvelles rencontres et permettre aux artistes de mieux s’insérer dans le tissu social. « Il y a des locaux libres un peu partout dans la ville, mais ça peut être complexe et dispendieux pour les artistes d’occuper ces locaux, explique la participante qui a lancé cette idée de résidence temporaire. Ce serait intéressant d’occuper ces lieux dans les différents quartiers pendant un certain temps. Ce serait une belle façon d’avoir un pied-à-terre dans la communauté et mieux intégrer le tissu social. »

Le tourisme et les arts doivent aussi s’allier pour ouvrir de nouveaux horizons. En ce sens, Marie-Claude Vidal, de Destination Sherbrooke, tenait à être présente lors de cette cellule de réflexion. « On travaille beaucoup avec les musées, mais je tiens à être au courant de tout ce qui se passe dans le milieu des arts et de la culture, pour ensuite faire des maillages et monter des offres. Le niveau artistique ici est une mine d’or. Lorsqu’on met plusieurs artistes ensemble, c’est encore plus intéressant pour attirer des clientèles. On pourrait, par exemple, faire des maillages avec des restaurants ou créer une route signalisée pour mettre en valeur le travail des artistes. »

Charles-Olivier Mercier, directeur général de Pro-Gestion Estrie et de Commerce Sherbrooke, a aussi assisté à la cellule de réflexion. Pour lui, il ne fait aucun doute que le secteur des arts et de la culture a besoin d’être plus accessible. « Clairement, il en ressort que le secteur des arts et de la culture a besoin d’être appuyé, mais qu’il peut aussi et surtout agir comme un levier de relance à fort impact, autant au niveau économique que social. Ce secteur est tanné de se faire entendre; il veut maintenant être pleinement considéré et mis à partie au cœur des stratégies de développement de notre ville. »

Notons que les personnes de ces milieux qui ont un projet à valeur ajoutée en tête peuvent soumettre une demande d’aide financière pour le Fonds Pionniers, via Pro-Gestion Estrie. Disponible pour les entreprises de tous les secteurs économiques, le Fonds Pionniers a pour but de soutenir des entreprises qui désirent développer un nouveau projet à valeur ajoutée et/ou un service novateur qui leur permettrait de devenir plus résilientes face à la crise actuelle. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du Plan de relance de la Ville de Sherbrooke.

Des ressources supplémentaires ont aussi été mises en place pour soutenir les entrepreneurs sherbrookois en ces temps difficiles, grâce à une somme additionnelle accordée à Pro-Gestion Estrie et octroyée par Développement économique Canada (DEC), par l’entremise du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Ce nouveau programme, ENTR+AIDE, offre gratuitement du soutien individuel ou en groupe, ainsi que des services d’aide technique. N’hésitez pas à communiquer avec l’équipe de PGE.

Photo Archives François Lafrance : Vue de l’exposition Danse trajet, de Josianne Bolduc (Maison des arts et de la culture, 2016)

 

Partager

Articles récents

Actualités

L2D secteur Jacques-Cartier : « C’est le grand projet de notre vie professionnelle! »

12 avril 2021

Actualités

L’expérience Brad’s Gourmet : pour passionnés de pizzas et autres petits délices!

1 avril 2021

Articles Reliés

Actualités

L2D secteur Jacques-Cartier : « C’est le grand projet de notre vie professionnelle! »

12 avril 2021

Actualités

L’expérience Brad’s Gourmet : pour passionnés de pizzas et autres petits délices!

1 avril 2021
Toutes les publications