Des ruches sur le campus de l’UdeS : une initiative étudiante qui fait son chemin

Partager

Lauréat national de la catégorie Universitaire collectif au Défi Osentreprendre 2021, le projet Ruche Campus de l’Université de Sherbrooke est né en 2014 d’une initiative étudiante visant à implanter des ruches sur le campus principal de l’institution sherbrookoise. Depuis, chaque année, le projet prend de l’ampleur et s’améliore sans cesse.

C’est une belle reconnaissance que vient de recevoir le projet Ruche Campus. Cette initiative étudiante a été créée avec l’objectif de promouvoir l’apiculture en milieu urbain, auprès de la communauté universitaire et du public en général, tout en faisant de la sensibilisation sur les enjeux de la présence de pollinisateurs. Car saviez-vous qu’au Québec 70 % de nos plantes dépendent de nos pollinisateurs?

En 2014, un groupe d’étudiants a donc vu l’opportunité de créer, sur ce campus sherbrookois aux grands espaces verts, un projet qui permettrait d’installer des ruches pour favoriser le maintien des pollinisateurs à Sherbrooke.

Chaque année, de nouveaux étudiants prennent la relève et tentent d’améliorer sans cesse l’habitat des abeilles sur le campus, en plus d’éduquer la communauté sur l’importance d’un projet comme celui-ci. Les étudiants participants doivent aussi s’occuper de l’entretien des ruches, de la récolte du miel et de l’hibernation des abeilles.

« Les projets en soi augmentent et touchent de plus en plus de gens chaque année, explique Joannie Gagnon, membre et trésorière à Ruche Campus. Nous avons aussi développé des volets éducatifs. Même l’Université a été sensibilisée aux enjeux de la présence de pollinisateurs. »

Une trentaine d’étudiants sont membres de Ruche Campus. Chaque session, de nouveaux membres sont initiés au projet. Ces derniers offrent de nombreuses heures de bénévolats. Parmi les projets qui ont été mis en branle par l’équipe récemment, notons des visites de l’emplacement, situé sur le terrain du Centre sportif de l’Université de Sherbrooke. Sur place, on compte quatre ruches d’abeilles.

« Nous avons commencé à faire des visites à la communauté étudiante, souligne Marie Jacques, coordonnatrice administrative à Ruche Campus. Dès l’an prochain, nous aimerions l’ouvrir au grand public et aux écoles. »

Ruche Campus propose aussi des produits transformés, tels que du miel et des baumes à lèvre. Pour le moment, seule la communauté de l’Université de Sherbrooke peut profiter de ces produits signés par des étudiants bénévoles passionnés.

Notons qu’Entreprendre Sherbrooke, la nouvelle entité qui résulte de l’intégration des organisations Pro-Gestion Estrie, Commerce Sherbrooke et la CDEC de Sherbrooke, a été désignée pour chapeauter en région le Défi Osentreprendre. Ce concours a pour objectif de faire rayonner les initiatives entrepreneuriales de participants de tous les milieux, dans les volets suivants : Scolaire, Création d’entreprise, Réussite, ainsi que Faire affaires ensemble.

Sur la photo principale, de gauche à droite : Catherine Trottier, coordonnatrice des projets, Elizabeth Cazeault, responsable des activités éducatives, Marie Jacques, coordonnatrice administrative, ainsi que et Joannie Gagnon, trésorière, ont reçu vendredi le prix Défi Osentreprendre 2021, dans la catégorie Universitaire collectif. Le prix leur a été remis par Michael Ramos De Rosas, conseiller chez Entreprendre Sherbrooke.

 

Partager

Articles récents

Actualités

«La restauration, c’est un mode de vie, une passion» – Julien Bousquet, Westley

19 octobre 2021

Actualités

Entreprendre Sherbrooke : assemblée générale de fondation et formation du nouveau conseil d’administration

19 octobre 2021

Articles Reliés

Actualités

«La restauration, c’est un mode de vie, une passion» – Julien Bousquet, Westley

19 octobre 2021

Actualités

Entreprendre Sherbrooke : assemblée générale de fondation et formation du nouveau conseil d’administration

19 octobre 2021
Toutes les publications