Plongée Aqua Mundo : faire face à la pandémie par les efforts et l’innovation

Partager

Carlos Delgado, propriétaire de l’école Plongée Aqua-Mundo, ne cache pas que la pandémie qui sévit depuis mars dernier a apporté son lot de difficultés et de défis. Qu’à cela ne tienne, l’école est ouverte et les activités se poursuivent.

Sans vouloir faire de jeux de mots, Carlos Delgado a plongé tête première dans son projet d’école de plongée sous-marine il y a trois ans, à Sherbrooke. Formations, excursions, plongée commerciale et scientifique, services nautiques, location, vente et réparation de produits; l’école Plongée Aqua Mundo propose une belle gamme de services qui touchent le merveilleux monde aquatique… un univers que côtoie Carlos Delgado depuis l’âge de six ans (il est originaire des îles Galapagos). Au cours de la dernière année, une agence de voyages s’est aussi ajoutée au concept signé par le Sherbrookois d’adoption.

En mars dernier, comme tous les commerçants, l’équipe de l’école Plongée Aqua Mundo a été touchée par la crise entourant la COVID-19. Cette nouvelle réalité est venue chambouler la façon de faire de la jeune entreprise. Mais parce qu’il croit en son projet et qu’il a su s’entourer d’une équipe de passionnés, Carlos Delgado s’est adapté.

« Je ne cacherai pas que ç’a toujours été un gros défi depuis le début de la pandémie, explique Carlos. D’ailleurs, nous nous sommes tournés vers Pro-Gestion Estrie pour des conseils. On nous a encouragés à ne pas lâcher. J’ai une équipe super avec moi! Nous avons tous mis des efforts et rassemblé nos idées pour que l’entreprise puisse continuer à offrir ses services. Nous avons passé à travers la première vague et nous sommes en mesure de faire face à la deuxième. Je suis fier d’avoir survécu aux derniers mois. »

De l’argent et du temps ont été investis pour bien respecter les normes sanitaires, en ayant toujours en tête la satisfaction des clients. « Nous avons fait l’achat de produits pour désinfecter tous les équipements, lors de chaque activité. C’est complexe, mais nous respectons très bien les mesures sanitaires. Les formations théoriques et pratiques se donnent en plus petits nombres, mais nous avons augmenté les fréquences, en offrant deux formations par semaine plutôt qu’une. La formation théorique se déroule par vidéo-conférence plutôt qu’en classe. Les cours pratiques, qui normalement se déroulent dans des piscines publiques, ont eu lieu cet été au lac Orford, qui répond aux exigences de la Fédération québécoise des activités subaquatiques (FQAS). La certification en milieu naturel est donnée à différents endroits, jusqu’en novembre. »

Notons qu’une collaboration a été récemment créée avec le Séminaire de Sherbrooke, permettant à l’école de Plongée Aqua-Mundo d’offrir les cours pratiques en toute sécurité dans la piscine du Séminaire. « L’important, c’est de livrer la marchandise sans négliger la satisfaction des clients et en respectant les mesures sanitaires, explique Carlos. Psychologiquement, la pandémie actuelle est difficile pour tout le monde, alors nos activités permettent aux gens de relaxer, de profiter des petits plaisirs de la vie. »

Avis aux intéressés; un cours de plongée sous la glace pour amateurs aura lieu en février prochain. Pour les voyages à l’étranger et la plongée dans les eaux chaudes des pays du Sud, il faudra cependant encore patienter, puisque tout a été suspendu pour le moment.

Pour en savoir plus sur cette entreprise sherbrookoise, rendez-vous au http://plongeeaquamundo.com.

Partager

Articles récents

Actualités

Une vie bien remplie à Sherbrooke

27 novembre 2020

Actualités, Relance

Des tenanciers de bars résilients, mais inquiets face à l’avenir de leur commerce

19 novembre 2020

Articles Reliés

Actualités

Une vie bien remplie à Sherbrooke

27 novembre 2020

Actualités, Relance

Des tenanciers de bars résilients, mais inquiets face à l’avenir de leur commerce

19 novembre 2020
Toutes les publications