Les Sherbrookois nombreux à prendre part au jour J des restaurants!

Partager

Après trois mois de repos forcé, les restaurateurs peuvent depuis hier, lundi 15 juin, rouvrir leur salle à manger. Même si les lundis sont habituellement tranquilles pour les restaurants, plusieurs ont décidé tout de même d’accueillir immédiatement leurs clients et ne pas attendre un jour de plus. En somme, les Sherbrookois ont été nombreux à prendre part à ce fameux jour J.

Au Savo, les places étaient pleines sur la terrasse. Les premiers clients qui ont franchi l’entrée étaient tout sourire. « Les gens étaient tellement excités d’avoir enfin le droit de sortir et de voir du monde, lance Yann Doyon, copropriétaire du Savo. Nous sommes vraiment heureux de retrouver notre clientèle. Cette première en tant de COVID-19 a bien été, mais c’est dur d’avoir toutes les recommandations du gouvernement sur nos épaules, alors que tout ce que nous voulons, c’est bien servir nos clients! »

Pour l’équipe, il s’agissait d’un retour important, puisque le restaurant situé au marché de la Gare a été fermé pendant trois mois, sans service de commandes à emporter. La direction a profité de cette fermeture forcée pour concrétiser différents projets, dont l’acquisition d’une usine de production de gelato, ainsi qu’une nouvelle association avec la jeune entreprise sherbrookoise Agropol, pour le menu. « Nous avons eu énormément de bons commentaires sur notre nouveau menu. Nous sommes très fiers de cette association. »

La Buvette du Centro, rue Wellington Nord, a aussi décidé de ne pas attendre une journée de plus avant de rouvrir ses portes. La terrasse, avec vue sur la falaise St-Michel, était remplie. « Nous sommes vraiment satisfaits de cette première soirée, indique Charles-Picard Duquette, copropriétaire de La Buvette. Les gens ont été très respectueux des mesures sanitaires et tout s’est bien déroulé. »

Plusieurs modifications ont été apportées dans tous les restaurants qui ont rouvert hier ou qui rouvriront dans les prochains jours et prochaines semaines, recommandations du gouvernement obligent.

Du côté du bistro japonais Kobo Ramen, rue Wellington Nord, on a décidé de rouvrir que le soir pour le moment. L’équipe ne savait pas du tout à quoi s’attendre comme première soirée, avec toutes ces mesures contraignantes.

« Nous étions contents de revoir notre monde, souligne William Marier, copropriétaire du Kobo Ramen. Cette première journée nous a permis de bien nous ajuster avec les nouveaux règlements en vigueur. La logistique est bien différente, mais les clients ont respecté les mesures mises en place. Nous avons très hâte que tous les travailleurs du centre-ville reviennent en poste pour pouvoir rouvrir notre restaurant sur les heures du midi. »

Pour d’autres, comme la jeune entrepreneure Sandrine Champagne, la journée d’hier était pratiquement une ouverture officielle. Son commerce, O Café Nordik, venait à peine d’ouvrir ses portes lorsque la COVID-19 a frappé. Après à peine deux semaines d’activités et une aide financière de la Ville de Sherbrooke pour lancer son projet de petit restaurant rue Belvédère Sud (le Fonds Nouvel Entrepreneur, remis par Pro-Gestion Estrie), Sandrine a été obligée de fermer temporairement. Trois mois plus tard, elle était très heureuse d’accueillir sa clientèle.

« J’étais plus qu’heureuse de voir mon café reprendre vie et de pouvoir inaugurer ma terrasse au même moment, indique Sandrine. Ça fait un bien fou au moral, surtout en prenant compte que je n’ai pas eu droit aux subventions du gouvernement disponibles pour les entreprises, puisque mon commerce n’a pas un an d’existence. Alors recommencer à avoir un achalandage, même minime, m’enlève un poids sur les épaules. »

Parmi les autres restaurants qui ont choisi de rouvrir leurs portes hier, le 15 juin, notons entre autres Le Refuge des Brasseurs, le Boquébière, les deux Siboire, Brûlerie Faro, Wakai, La Mare au Diable, Café restaurant L, Café Bla Bla, restaurant Rima (Galt Ouest), Brasserie Le Dauphin, Restaurant Comme chez soi, La Seigneurie, la Brasserie Daniel Lapointe, Da Leonardo, Restaurant Twist, Jack’O, Shaker Sherbrooke, Taverne Alexandre, Snak Poutines.

Voici une liste de quelques-uns de vos restaurants préférés qui rouvriront cette semaine.

16 juin : Pizzicato, OMG Resto, Restaurant Lo Ré, La Suite, Le Chou de Bruxelles, Kuto-comptoir à Tartares, Guacamole y Tequila ;

17 juin : Auguste, Loubards, Overflow, Le Tapageur, Liverpool Billard Night Life, Resto Kalypso-Classyco, Steforno La Fabrique, Brasserie Fleurimont, L’Entre’Amis ;

18 juin : O’Chevreuil-Taverne américaine, El Tabernaco, La Microdistillerie Sherbrooke, Méchant Steak, Masala Café, BoeFish, Café Pierre Jean Jase, Resto-bar Chez Stanley;

19 juin: La Table du Chef.

D’autres restaurants ont choisi de rouvrir un peu plus tard le 1er juillet, c’est le cas entre autres de l’Empreinte et de l’Antidote-Foodlab. Notons qu’un nombre important de restaurateurs sherbrookois offrent encore le service de commandes pour emporter et de livraison, dont L’Gros Luxe, Westley et Restaurant Baumann, qui n’ont pas encore annoncé la date de réouverture de leur salle à manger.

 

Photo 1 : Terrasse de la Buvette du Centro, rue Wellington Nord

Photo 2 : Jasmine et Geneviève de la Buvette du Centro

Photo 3: La salle à manger du Bistro japonais Kobo Ramen, situé rue Wellington Nord

 

 

Partager

Articles récents

Offre d'emploi

Offre d’emploi: Conseiller(ère) en gestion

11 août 2020

Actualités

Un local plus vaste pour le Centre de musique Victor de Sherbrooke

7 août 2020

Articles Reliés

Actualités

Un local plus vaste pour le Centre de musique Victor de Sherbrooke

7 août 2020

Actualités

La Bulle interactive : réinventer l’événementiel en contexte de COVID-19

7 août 2020
Toutes les publications