Un vent nouveau sur la boutique Aloha Bikini

Partager

La boutique de maillots de bain et de lingerie Aloha Bikini a changé de main au cours des derniers mois. La nouvelle propriétaire, Karine Brochu, connait bien l’environnement puisqu’elle fait partie de l’équipe depuis l’ouverture, il y a treize ans. Passionnée par son métier, elle réalise maintenant un rêve qu’elle chérissait depuis un bon moment. 

Gérante et acheteuse depuis l’ouverture d’Aloha Bikini, Karine Brochu a toujours travaillé comme s’il s’agissait de sa propre entreprise. L’opportunité de racheter la boutique s’est présentée en 2020, juste avant que la COVID-19 fasse des siennes.

« Ça faisait longtemps que j’y pensais, raconte l’entrepreneure originaire de Stoke. Je me suis toujours sentie à ma place et il n’y a pas une journée depuis 13 ans où je n’ai pas le goût d’aller travailler. L’ancienne propriétaire m’avait toujours dit que, le temps venu, elle me réservait la place. J’ai fait une première offre en février 2020, mais la COVID-19 est venue brouiller les cartes. La fermeture temporaire obligatoire a fait en sorte que j’ai eu un questionnement. Est-ce que je devais me réorienter? Cette pause m’a fait réfléchir, mais lorsqu’on a pu rouvrir, en mai, j’ai su que je voulais continuer sur ce chemin. »

Une nouvelle aventure, malgré la COVID-19  

C’est en décembre dernier que Karine Brochu a pu entamer sa nouvelle aventure en tant que propriétaire. En pleine pandémie, avec des restrictions strictes et les voyages dans le sud annulés, les premiers mois de Karine en tant que propriétaire ont été difficiles.

« J’ai connu une perte de chiffres d’affaires de 98% en ce qui a trait aux maillots de bain. Ç’a été très difficile, puisque la boutique est davantage reconnue pour les maillots. Cependant, cette situation m’a permis de me concentrer un peu plus sur la lingerie. On a vu une hausse à cet effet. »

Aloha Bikini se distingue par un large inventaire de maillots de bain pour femmes et pour hommes, de lingeries féminines et de sous-vêtements pour hommes.

« Autant du côté de la lingerie que des maillots, le mot d’ordre est qualité, souligne Karine. Nous avons des produits pour tous les styles et tous les prix, provenant de partout dans le monde. Nous nous spécialisons aussi dans les tailles fortes, ainsi que maillots et soutiens-gorge de bonnets forts. »

Le bon service à la clientèle, personnalisé et discret, est aussi primordial pour la propriétaire, qui est entourée d’une équipe formée pour bien répondre aux besoins. Et avis aux intéressées, Karine est à la recherche de nouvelles employées pour la saison chaude, qui débutera sous peu.

Un futur prometteur

L’été est grandement attendu par la population et la propriétaire le ressent bien dans sa boutique. Depuis quelques semaines, les ventes pour les maillots de bain sont à la hausse.

« C’est le retour des clients pour l’été! On voit que les gens ont besoin de soleil et de couleurs dans leur vie! On ne voyage pas encore cet été, mais il y a les campings qui sont pleins et beaucoup de personnes ont acheté des piscines et des spas. Les ventes vont donc bien à ce niveau. Ma boutique est en santé et je crois en son potentiel. »

Et en grande nouveauté dans quelques mois; les clients pourront magasiner en ligne. « Je travaille présentement sur une boutique en ligne qui sera prête cet été. Pour ce projet, j’ai reçu de l’accompagnement par Femmessor et la Boussole numérique (Pro-Gestion Estrie et Commerce Sherbrooke). »

Des projets de rénovations, dans cette boutique d’une superficie de 3500 pieds carrés, sont aussi au programme, mais dans un avenir moins rapproché. Comme bon nombre de commerces, Karine espère ne pas essuyer de nouvelles pertes en raison de la pandémie. La réouverture des frontières et le go pour les voyages dans le sud l’hiver prochain auraient donc un fort impact sur la décision d’entamer les rénovations et autres projets futurs.

Pour en savoir plus sur cette entreprise sherbrookoise, rendez-vous au alohabikinisherbrooke.com.

Photo: Karine Brochu, proprétaire de la boutique Aloha Bikini, située dans l’est de Sherbrooke.

 

Partager

Articles récents

Actualités

Rapport annuel 2020 : s’adapter et suivre le rythme

12 mai 2021

Actualités

Serre en ville : la nouvelle entrepreneure qui a troqué les voyages pour le jardinage!

5 mai 2021

Articles Reliés

Actualités

Rapport annuel 2020 : s’adapter et suivre le rythme

12 mai 2021

Actualités

Serre en ville : la nouvelle entrepreneure qui a troqué les voyages pour le jardinage!

5 mai 2021
Toutes les publications